Imprimer

Une nouvelle épicerie sociale au Tampon

 

Une nouvelle épicerie sociale au Tampon

 

 

web

 

Depuis début mars 2018, une nouvelle épicerie sociale est en service au Tampon. Située au 17 bis rue Sarda Garriga, elle porte le nom d’Epicerie Sociale et Solidaire « Le Saint-Martin », du nom de Saint-Martin de Tours, aussi nommé Saint-Martin le Miséricordieux qui aurait, d’après la légende, donné la moitié de son manteau à un pauvre transi de froid...

L'épicerie a été inaugurée le 10 avril dernier, en présence du Sous-Préfet de Saint Pierre, Vincent Lagoguey, du Maire du Tampon, André du Tampon et des élus du conseil municipal ainsi que des Président(e)s des associations Saint Vincent de Paul, Potentiel et de la Croix Rouge.

 

 

 

 

 

 

 

Qu'est-ce qu'une épicerie sociale ?

Il s’agit d’une association type loi de 1901, apolitique et à but non lucratif dont le principal objectif est d’aider les personnes et les familles ayant des revenus modestes à se nourrir à moindre coût tout en bénéficiant d’un accompagnement social ainsi que d’une formation à la gestion du budget familial.

Comment peut-on en bénéficier ?

Avant de pouvoir bénéficier de l’épicerie sociale, les personnes ayant de faibles ressources doivent prendre rendez-vous avec un travailleur social (CCAS ou assistante sociale) qui leur donnera un bon pour pouvoir bénéficier des services de l’épicerie sociale pour une durée variable de un à trois mois. Dès lors, l’épicerie sociale pourra offrir à ces personnes plusieurs types de services :

  • la remise de colis alimentaires mensuels correspondant à la dimension de la famille (colis type A pour famille de 2 personnes - colis type B pour 3 personnes - colis type C pour 4 personnes et plus) ;

  • la possibilité d’acheter des produits alimentaires et d’hygiène disponibles dans l’épicerie sociale pour 10% de leur valeur marchande ;

  • un accompagnement sur la façon de gérer un budget ;

  • d’autres services comme une assistance aux démarches administratives sur internet : CAF – impots...

Comment cela fonctionne-t-il ?

Rattachée à la Banque Alimentaire, cette structure fonctionne grâce au bénévolat. Les produits alimentaires distribués viennent d’une part de dons de l’Europe, sous forme du FEAD (Fonds européen d’aide aux plus démunis) mais aussi de collectes locales auprès des grandes surfaces ou de dons.