Imprimer

défendre la biodiversité et les espèces endémiques de La Réunion

PlantesBiodiv

Le 19 mars 2017, la Commune du Tampon en partenariat avec l'Association des Maires du Département de la Réunion (AMDR) a organisé une réunion de travail sur les problématiques d'éclairage public, de biodiversité et de sauvegarde des espèces endémiques de La Réunion.

Etaient présents les acteurs institutionnels (élus et représentants des collectivités de La Réunion : Saint-Louis, Petite-Ile, Etang-Salé, le Port, Sainte-Suzanne, la Possession...), les associations de protection de la nature (Parc National, SEOR, APN, AVE2M...) et la DEAL représentant l'Etat.

Reunion Biodiv-Elus

Protégeons nos oiseaux endémiques

Au cours de cette réunion, les participants ont notamment abordé la sauvegarde des oiseaux endémiques, tels que le Pétrel de Barau et le pétrel noir de Bourbon. Ils ont souligné l'importance de lutter contre la pollution lumineuse, notamment en menant des actions sur l'éclairage public, la nécessité de lutter contre la prolifération des animaux errants ou encore la sensibilisation à mettre en place auprès de la population. Des préconisations ont été prises par les participants, parmi lesquelles la mise en place de commissions techniques pour le suivi, l'expertise et la mise en œuvre des actions.

Reunion Biodiv-MaireProtégeons nos plantes endémiques

Les participants se sont accordés à dire que la biodiversité qu'il existe à La Réunion est d'une richesse exceptionnelle et qu'il est nécessaire de la protéger et de la valoriser. Ils se sont également entendus sur l'amplification et la sensibilisation par le développement de la production des espèces endémiques. Là aussi, plusieurs résolutions ont été prises, parmi lesquelles : un partenariat avec le Parc National afin d'associer les acteurs publics et la population, la surveillance des espèces envahissantes, la prise en compte de la dimension historique du patrimoine environnemental, la mise en place d'un programme d'échanges entre les communes, l'interdiction d'importer de nouvelles espèces, ou encore le déploiement d'une pédagogie en accompagnement de toute réglementation.

 


Compte-rendu de la réunion ICI

 

 

+ de photos ICI