Imprimer

Appel à projets sur la biodiversité : la commune du Tampon parmi les lauréats sur le plan national

 

AP Biodiv-Paris-4mai2017-1La Commune du Tampon a répondu le 20 mars 2017 à un appel à projets intitulé "Sites pilotes pour la reconquête de la biodiversité" lancé par le Ministère de l’Environnement et l'ADEME dans le cadre du "Programme d'Investissements d'Avenir".

La Commune du Tampon a l'honneur de faire partie des 14 projets sélectionnés sur le plan national (56 dossiers avaient été présentés) . La Ministre de l'Environnement, de l'énergie et de la Mer, Ségolène Royal, a annoncé officiellement la liste les lauréats, lors d’un événement organisé à Paris ce jour. Madame Royal a souligné la qualité des projets qui représentent l'identité et la diversité des territoires, projets qui sont porteurs de beaucoup d'innovations. La ministre a rappelé que “La biodiversité aujourd'hui fait partie d'une ambition planétaire dans le prolongement de la COP climat de Paris. (Mon )action a été guidée par la volonté d'accompagner les créateurs, publics et privés de les soutenir, de les faire connaître et de favoriser cette structuration industrielle au bénéfice des territoires, de la planète et de l'emploi.” Elle a remercié tous les porteurs de projets et a déclaré “Continuez à vous battre car nous sommes sur la bonne voie !“

Le projet porté par la commune du Tampon répond aux critères “d'innovation, de robustesse, du potentiel de création d'actifs et de son ambition en faveur de la reconquête de la biodiversité”.

Louis Schweitzer, Responsable du Programme d'Investissement d'Avenir, a mis en exergue les 3 mots-clés suivants : excellence, innovation et coopération. Lors de la cérémonie, il a également souligné que”(Nous) ne choisissons que des projets remarquables aux plans scientifique et environnemental. Donc félicitation aux 14 lauréats. La biodiversité est essentielle pour la santé du monde entier“.

Pour Hubert Reeves, éminent astrophysicien qui a conclu l'événement, “Ce jour est à saluer comme un événement ouvrant un avenir.”

Le projet du Tampon répond particulièrement à tous les critères de l'appel à projets. Il est innovant pour l'île de la Reunion et a pour objet la "reconquête de la biodiversité par les plantes endémiques et mellifères sur le territoire communal". Il implique la création de projets d'aménagements paysagers de nature à préserver et à valoriser la restauration de la nature avec un fort taux de plantes indigènes et mellifères en ville, sur des espaces verts urbains. Ainsi, la sauvegarde des plantes endémiques et mellifères est l'affaire de tous.

La commune du Tampon, historiquement commune de l'horticulture, reconnue pour ses espaces publics fleuris et plantés, fondatrice du Parc des Palmiers, et ayant organisé récemment, en partenariat avec l’association des maires, un séminaire sur les espèces endémiques réunissant les communes de l'île et les acteurs de l’environnement, est bien placée pour initier et impulser ce mouvement de reconquête de la biodiversité, qui pourra s'étendre progressivement aux autres communes de l'île.

Le projet dans ses 3 composantes vise des objectifs complémentaires :

- - Replanter massivement des espèces endémiques mellifères

- - Lutter contre les espèces exotiques envahissantes sur les espaces publics et dans les jardins privés

- - Reconstituer des milieux naturels d'altitude fragiles

Les actions suivantes seront engagées :

PlantesBiodiv- Objectifs techniques :

1. Récolter des semences sur les espaces publics

2. Travailler sur les espèces indigènes mellifères présentant des difficultés de germination

- Objectifs environnementaux :

1. Identifier les biodiversité sur des strates végétales

2. Développer un site de production pérenne en espèces mellifères

3. Recréer un corridor biologique et de sauvegarde du Tan Rouge et des plantes endémiques mellifères

4. Étudier l'intérêt écologique de l'Apis Melifera Unicolor dans la régénération de la forêt et de l'utilité de la pollinisation des espèces endémiques

5. Restaurer et planter des îlots de plantes mellifères endémiques

- Objectifs sociétaux :

1. Former et sensibiliser des acteurs du projet (scolaires, administrés, touristes) au besoin de préserver les plantes mellifères dans les espaces urbains et peri-urbains

2. Associer les administrés à chaque étape du projet

3. Faire de la conservation des plantes mellifères un outil de développement local et préserver la flore et faune dans son habitat

- Objectifs économiques :

1. Proposer un conservatoire des plantes mellifères avec la création d'un arboretum et de trois géodes au sein du Parc du Volcan

2. Construire une Maison de l'apiculture dans l'espace de réhabilitation du bâtiment de l'APECA

3. Définir des espaces de ventes de produits locaux et de valorisation du patrimoine réunionnais

4. Développer des partenariats économiques.

Sauver les “pieds de bois” sur la commune” mais également proposer aux 24 communes de l'île d'agir pour la protection de l'environnement et de participer activement à la sauvegarde du patrimoine arboré en replantation massive des plantes indigènes et mellifères dans les espaces publics est un véritable enjeu pour la Commune du Tampon, et pour La Réunion.

"On constate que la reconquête de la biodiversité est un formidable enjeu pour que la population s'approprie facilement ce qui fait sa fierté et la fierté de son île.

Nous attendons des pouvoirs publics un partenariat actif prenant en compte les efforts déjà accomplis et ceux restant à venir, car tout cela est n'est possible sans le soutien de l'Etat" souligne le maire du Tampon André Thien Ah Koon.

Le Programme d’Investissements d’Avenir, qui intègrera le projet de la commune du Tampon, répond précisément à cet objectif.

DosierCandidature Le Tampon projet -PIA Biodiversite

 

+ d'infos : http://www.letampon.fr/defendre-la-biodiversite-et-les-especes-endemiques-de-la-reunion

album photos : http://www.letampon.fr/nos-photos/reunion-biodiversite-19-mars-2017